Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Jean Motte
Le 6 juillet 2019
La tracteur est range...

La tracteur est range...

La tracteur est range…

S’il y a bien des courbes complexes, des trajectoires indéterminées, l’attracteur étrange de Lorentz en est un des modèles le plus connus.

En fait, notre vie est un système dynamique. Notre corps avec ses multitudes de cellules qui oeuvrent ensemble mais aussi indépendamment est un véritable modèle dynamique. Celui-là est soit déterministe, soit stochastique, soit chaotique.

Le premier est en fait de dire que tout ce que nous faisons est prédictif. Je peux dès la naissance dire ce que nous serons dans vingt, trente ou quarante ans. Le taoïsme nous vient en aide en nous répétant à l’envi que l’homme est comme la nature et que celle-ci n’est pas déterministe. Il y a une chose qui ne changera jamais c’est que tout change.

Le deuxième est stochastique, c’est-à-dire aléatoire. Il n’ y a aucun schéma qui permette de décrire une croyance, une attitude ou un choix. Ce n’est pas vrai car nous sommes des êtres de transmission. Nous avons les atavismes de nos parents, de notre culture et de notre environnement. Nous ne pouvons pas prédire mais nous ne pouvons pas considérer non plus que tout est aléatoire. Il y aura des moments dans notre vie qui seront soumis aux contraintes antérieures de ce que nous sommes depuis notre naissance.

Enfin notre vie est chaotique au sens physique du terme. Les systèmes chaotiques ont un comportement infiniment complexe. Ils sont irrésistiblement attirés par une figure géométrique de structure également infiniment complexe sur laquelle ils semblent errer au hasard, mais sans jamais la quitter, ni repasser deux fois par le même point. Les attracteurs qui caractérisent ces systèmes, semblent inclure à la fois des lois déterministes et des lois aléatoires, ce qui rend impossible toute prévision à long terme impossible.

Le modèle le plus connu est représenté sur la photo et ce qui semble le plus « étrange » est sans doute, ces deux espaces noirs, les yeux du vide (Yin et Yang) où semble tourner notre vie qui passe d’un état de naissance à un état de mort. C’est à se demander comme le prédisait Schrödinger si nous ne sommes pas dans un état et mort et vivant? Dans ce cas, notre choix délibéré nous fait prendre conscience de notre vie, de notre voie et nous en devenons acteur avec le 58 V Fei Yang, l’oiseau qui prend son envol, ou bien nous sommes mort et nous supportons le poids de notre existence comme une prison, un cercueil, une soumission voire une addiction (qui est somme toute une prison) et bien évidemment nous pensons au 8VB Shuai Gu qui nous soumet à nos plus vils désirs.

L’acupuncture, celle qui ne soigne pas la maladie du patient mais s’occupe du mouvement de la vie au cours de cette circulation sur le papillon de Lorentz, nous amène à la réflexion suivante: Rien n’étant reproductible et pourtant structuré par des lois déterministes, nous pouvons penser qu’un travail en chrono-puncture visera à libérer le patient d’une histoire antérieure mais aussi de l’harmoniser dans le présent. Depuis plusieurs années je travaille sur cette acupuncture ancienne et je me rends de plus en plus compte que nous devons accepter le présent comme un espace et un temps inexistants sorte de vide énergétique qui nous amène à la pensée taoïste (encore elle) qui nous explique que la vie est vide. « Le Vide taoïste n’est pas rien, il est tantôt le contenant et tantôt le dynamisme de ce qui passe ; Il est même plus permanent, plus substantiel que ce nous croyons voir, entendre et toucher. » (Claude Larre, in Commentaire du Dao De Jing).

En premier lieu, dénué de toute qualité et de toute forme, le Dao est le Vide « Vide et Néant; c'est là que demeure le Dao » (Huainan Zi, VII).

Le 4 C Ling Dao, voie de l’éveil nous aidera dans ce cheminement. Remarquez que le 4 C est en midi/minuit avec la VB (8 VB) et en en époux/épouse avec le 58 V (notre envol). Ainsi Le 4 C est notre lumière alors que notre 8 VB est notre partie d’ombre. Le 58V l’époux est ici pour soutenir notre chemin de lumière et d’éveil en éliminant les émotions transformées en urine par la vessie.

N’est-ce pas tout simplement merveilleux?

Bon Vent

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
La tracteur est range...

La tracteur est range...

La tracteur est range…S’il y a bien des courbes complexes, des trajectoires indéterminées,...

Jean Motte
6 juillet 2019
Une chanson douce que me chantait ma maman

Une chanson douce que me chantait ma maman

Ah la mère, la maman porteuse de notre vie, que de relations tumultueuses et complexes. C’est le...

Jean Motte
31 décembre 2018
Le Yi Jing, le livre des changements

Le Yi Jing, le livre des changements

1) IntroductionLe changement, c’est le mouvement, c’est la danse, c’est la vie.Le Yi King n’est...

isabelle Port
23 octobre 2018
Ce n'est pas de ma faute!

Ce n'est pas de ma faute!

IntroductionIl nous est tous arrivé, en tant que thérapeute, de se retrouver confrontés à des...

Jean Motte
30 septembre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus